COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE CAEN  ~  04 OCTOBRE 2008


Cette année l’assemblée géné­rale s’est tenue dans les locaux de la Socié­té Isi­gny Sainte Mère qui nous accueillait en même temps que se dérou­lait le concours du meilleur crois­sant au beurre.

Après une visite de l’usine, très appré­ciée de tous les par­ti­ci­pants, nous fûmes reçus cha­leu­reu­se­ment par l’équipe de la Ste Isi­gny Sainte Mère, pour par­ta­ger un gar­gan­tuesque et suc­cu­lent repas nor­mand.

Puis c’est l’heure de notre assem­blée géné­rale

 

Début de séance à 14h30 :

Excu­sés

82 membres sont pré­sents (voir liste en annexe).

15 membres sont excu­sés :

Denis BARTEAU, André BEAUDOIN, Chris­tophe BERTRAND, Michel COULAUD, André De GUIBERT, Didier LALYS, Yves LECOUVEY, Alexandre LOPEZ, Phi­lippe MARCERE, Marc MATEU, Fré­dé­ric MONTESSINOS, Rémy OLIVE, Phi­lippe ANDRE, Jean GAGNER, Syl­vain DIVAL.

Invi­tés Excu­sés: Mrs Laurent SERRE, Jean Pierre CROUZET (confé­dé­ra­tion) et Jérôme COURTISSON (Ets BRAGARD),

Michel Moreau

Alain Marie, Pré­sident, débute la séance par ces mots :

Avant d’ouvrir cette 26ème Assem­blée Géné­rale, nous aurons une pen­sée forte pour notre ami Michel MOREAU. Dans les cir­cons­tances actuelles il aurait dit, Alain, tu es en retard, il fau­dra com­men­cer plus tôt.

Il nous a quit­tés la semaine der­nière des suites d’une longue mala­die.

Nous tenons à remer­cier les adhé­rents et membres du bureau ayant pu par­ti­ci­per à la céré­mo­nie funé­raire où nous fûmes nom­breux pour l’accompagner vers son der­nier voyage. Les condo­léances pour l’ensemble de notre asso­cia­tion ont été pré­sen­tées à la famille et en par­ti­cu­lier à Marie-Jo qui mal­gré sa mala­die fait face cou­ra­geu­se­ment à cette tra­gé­die.

Depuis trois semaines, ses méde­cins avaient annon­cé l’inutilité de pour­suivre le com­bat contre la mala­die, et nous savions que les jours qui pas­saient n’étaient pas por­teurs d’espoir.

A la fin du mois d’août, Michel m’avait confié qu’il ne serait pas rai­son­nable de par­ti­ci­per à notre Assem­blée. Il le regret­tait déjà car c’était la pre­mière à laquelle il allait être absent. Son atta­che­ment à se retrou­ver par­mi nous était très fort et la der­nière réunion, au mois de juillet, lors du stage de l’INBP l’avait ragaillar­di. Il avait dit avec un fond de plai­sir: « Je suis content d’avoir par­ti­ci­pé, les inter­ve­nants se sont expri­més dans le res­pect des opi­nions et dans une ambiance convi­viale, comme une grande famille ».

Michel était le fon­da­teur de notre ami­cale mais aus­si son pré­sident durant plus de 15 ans. Il avait l’œil sur nous tous et aimait nous écou­ter et par­ta­ger nos joies, nos dif­fi­cul­tés et nos réus­sites, lui qui, par sa volon­té et son vécu, a per­mis la créa­tion et le déve­lop­pe­ment de cette asso­cia­tion de pro­fes­seurs de bou­lan­ge­rie.

Michel, notre ami­tié nous a don­né le grand pri­vi­lège de te côtoyer, tu nous as beau­coup don­né, pour tout cela, nous te sommes très recon­nais­sants.    Mer­ci MICHEL.

J’associerai à ce recueille­ment, nos pen­sées à Didier FRADETAL, pro­fes­seur de bou­lan­ge­rie à Cler­mont Fer­rand, qui après deux années de dépres­sion, s’est éteint subi­te­ment dans sa 48ème année. Il fût délé­gué avec Jean-Louis FAU de la Région 9 pen­dant plu­sieurs années. Nous l’avions côtoyé et par­ta­gé ses dif­fi­cul­tés. Nous aurons éga­le­ment, une pen­sée pour Mr De GUIBERT ex direc­teur de l’INBP, cofon­da­teur de l’association,  dont le fils vient de décé­der pré­ma­tu­ré­ment, des suites d’une longue mala­die. Mais aus­si pour Odette la com­pagne  de Mar­cel LEBRET doyen de notre asso­cia­tion ; elle qui avait par­ta­gé quelques moments de convi­via­li­té avec nous à Epi­nal l’année pas­sée.

Mer­ci de par­ti­ci­per à ces quelques ins­tants  de recueille­ment ; et d’observer à leur mémoire une minute de silence…………..

Mais la vie conti­nue et c’est pour vous et pour moi aus­si, un devoir de conti­nuer ce qu’ils ont com­men­cé et pour­suivre dans la voie que nos pré­dé­ces­seurs ont tra­cée.

Je déclare donc ouverte la 26e assem­blé géné­rale

Demande d’un secré­taire de séance pour assu­rer le compte ren­du de notre assem­blée ; Mr Chris­tophe COTTARD, pro­pose ses ser­vices, il est vive­ment remer­cié pour son dévoue­ment.

Appro­ba­tion du compte ren­du de l’assemblée géné­rale de 2007 à Epi­nal, ce compte ren­du est adop­té à l’unanimité.

Rap­port moral du pré­sident :

Le Pré­sident Alain MARIE, remer­cie la Ste Isi­gny Sainte Mère qui nous accueille dans ses locaux, et toutes les per­sonnes qui ont col­la­bo­ré à la réus­site de cette jour­née.

« C’est un hon­neur pour moi de pré­si­der cette assem­blée dans ce lieu de répu­ta­tion gas­tro­no­mique « La Coopé­ra­tive Lai­tière d’Isigny Sainte Mère », qui à force de tra­vail et de convic­tion a évo­lué au fil du temps pour deve­nir de noto­rié­té mon­diale dans le domaine des pro­duits lai­tiers. L’équipe qui tra­vaille à Isi­gny Ste Mère est un exemple de com­ba­ti­vi­té, de créa­ti­vi­té, d’adaptation dans un domaine concur­ren­tiel et un mar­ché actuel­le­ment dif­fi­cile.

Mer­ci à cette équipe, pour la démarche entre­prise vers les éta­blis­se­ments de for­ma­tion pour pro­mou­voir l’utilisation du beurre et en par­ti­cu­lier le beurre d’Isigny Ste Mère. L’AAINB s’est asso­ciée à votre pro­jet et notre par­te­na­riat existe depuis 3 ans. Aujourd’hui, nous orga­ni­sons un concours inter­ré­gio­nal, NORMANDIE / RHONE-ALPES. Nous sou­hai­tons vous accom­pa­gner encore dans votre démarche et vous encou­ra­geons à conti­nuer la pro­mo­tion de votre beurre de tou­rage.

L’Association va bien : de bonnes bases acquises pré­cé­dem­ment, un Inter­net consé­quent, reloo­ké avec beau­coup de pro­fes­sion­na­lisme par Fred MONTESSINOS qui connaît notre domaine et Alain LAFAYE qui assure par­fai­te­ment les liai­sons avec nos adhé­rents et l’information. Des pas­sa­tions de res­pon­sa­bi­li­té régio­nale qui s’effectuent pro­gres­si­ve­ment : Patrick FERRAND suc­cède à Charles THIBAUT, Ber­nard PONS à Rémi OLIVE, Denis BARTEAU à Fran­cis GAUVRIT, Lucien MEGEL à Domi­nique GENTIL et Sté­phane GEORGEON à Jean-Claude ILTIS. Je tiens à remer­cier toutes les per­sonnes qui œuvrent pour que notre asso­cia­tion puisse per­du­rer. La com­plé­men­ta­ri­té et la soli­da­ri­té des membres du bureau apportent à cha­cun d’entre vous des élé­ments de réflexion. Quand à moi Pré­sident, j’assure le sui­vi, le contrôle, et la coor­di­na­tion de toutes ces infor­ma­tions et tâches ;  dont vous pou­vez lire les comptes ren­dus dans notre jour­nal et sur nos sites Web.

Nos remer­cie­ments iront éga­le­ment vers les par­te­naires qui assurent la sta­bi­li­té finan­cière de l’association, LESAFFRE qui par­ti­cipe depuis la créa­tion, le CNIEL ex CIDIL, qui assure l’expédition de notre bul­le­tin semes­triel, BRAGARD et EUROLAM qui nous ont octroyé en 2007 leur sub­ven­tion.

Je me tour­ne­rai éga­le­ment vers l’INBP et par­ti­cu­liè­re­ment vers Mr BROCHOIRE et son équipe. Leur sou­tien logis­tique et leur accueil, dans de nom­breuses occa­sions, favo­risent indé­nia­ble­ment le fonc­tion­ne­ment et le rayon­ne­ment de notre asso­cia­tion.

Actuel­le­ment, nous sommes au cœur de la réno­va­tion des exa­mens pro­fes­sion­nels.

L’AAINB prend une part active à ces réflexions et nous vous tien­drons infor­més des déci­sions qui seront prises. Nous vous appor­te­rons tout le sou­tien pos­sible dans les muta­tions qui s’imposeront à nous tous, mais la col­la­bo­ra­tion de tous sera la meilleure gageure de réus­site »

Concours du meilleur crois­sant :

Pour cette édi­tion, nous avons l’honneur d’accueillir le concours natio­nal du meilleur crois­sant au beurre d’Isigny. Depuis trois ans ce concours prend de l’ampleur. Puisqu’au départ, c’était un concours régio­nal, et petit à petit il prend une dimen­sion natio­nale. Ce sont en effet quatre concur­rents qui ont étés au préa­lable pré-sélec­tion­nés, dans leurs régions res­pec­tives, qui concourent aujourd’hui pour la finale.

 

Evolu­tion du métier d’enseignant :

Notre asso­cia­tion va bien et Alain MARIE est heu­reux d’en être le pré­sident. Cepen­dant il met en garde l’ensemble des pro­fes­seurs.

La fonc­tion d’enseignant en bou­lan­ge­rie n’est pas tou­jours aisée, les jeunes ado­les­cents d’aujourd’hui ne sont plus ceux d’il y a 20 ans. Notre fonc­tion a évo­lué. Nous devons nous adap­ter à des situa­tions nou­velles mais nous devons tou­jours être des pro­fes­seurs modèles.

Les charges de tra­vail aug­mentent : CCF, sui­vi des jeunes, nota­tions, ges­tion des com­por­te­ments, ren­contres parents, visites d’entreprises pro­fes­sion­nelles.

Rendre compte ne doit pas occul­ter notre essence fon­da­men­tale qui est de trans­mettre « savoir être et savoir-faire » du métier de bou­lan­ger.

Nous devons être rigou­reux, orga­ni­sés et mon­trer l’exemple à nos jeunes pour réel­le­ment per­pé­tuer le métier et dire à qui de droit ce qui ne va pas  et ce qui ne l’est pas.

Cette année, lors des exa­mens, nous avons consta­té de nom­breuses erreurs, autant, dans les sujets que dans les cor­ri­gés d’examens. Nous deman­dons donc à tous de veiller par­ti­cu­liè­re­ment à la rédac­tion des sujets, et des cor­ri­gés ain­si qu’à la confor­mi­té avec les réfé­ren­tiels d’examen. Et enfin nous deman­dons à ceux qui par­ti­cipent aux com­mis­sions de choix des sujets d’être très atten­tifs à la relec­ture des sujets.  Pour cette année nous vou­lons croire, qu’il y a eu des erreurs au moment de la sai­sie admi­nis­tra­tive par dif­fé­rents secré­ta­riats d’examens.

 

Réno­va­tion des exa­mens :

L’AAINB tein­dra tous ses membres infor­més des chan­ge­ments et des évo­lu­tions pour les dif­fé­rents exa­mens.

Mais l’actualité de cette année est le BEP, puisque celui ci dis­pa­raît avec l’avènement du BAC Pro en 3 ans. Ce Bac Pro com­pren­dra la Bou­lan­ge­rie Pâtis­se­rie et pro­duits Trai­teur, avec la pos­si­bi­li­té d’inscrire les élèves soit au CAP Bou­lan­ger, soit au CAP Pâtis­sier au bout de la 2e année de for­ma­tion.

Un débat géné­ral s’en suit, car ce nou­veau diplôme sus­cite bien des inquié­tudes pour nombre des par­ti­ci­pants.

 

Bilan finan­cier par Michel SUREAU

197 adhé­rents ont acquit­té leur coti­sa­tion au 1er Sep­tembre 2008 ce qui a pro­duit une recette de : 6015€ à laquelle il faut ajou­ter 3600€ de sub­ven­tions, et 544,68€ de recettes diverses.

Suite à des régu­la­ri­sa­tions cou­rant sep­tembre, nous avons aujourd’hui 210 adhé­rents.

Les dépenses pour cet exer­cice se sont éle­vées à 6444,07€  (voir
bilan détaillé)
Véri­fi­ca­teurs aux comptes :

Guy SPRIET et Yves LECOUVEY véri­fi­ca­teurs aux comptes, déclarent, avoir consta­té la régu­la­ri­té des comptes de l’association au 01/09/2008, ceci en pré­sence de Michel SUREAU et Denis BARTEAU , res­pec­ti­ve­ment tré­so­rier et tré­so­rier-adjoint. Mr Guy SPRIET pro­pose à l’assistance de don­ner le qui­tus. Celui-ci est accor­dé à l’unanimité.

 

L’AAINB et l’Internet par Alain LAFAYE :

Alain LAFAYE,  rap­pelle à tous les membres,  l’intérêt de s’inscrire sur la liste de dif­fu­sion, car ceci faci­lite beau­coup la com­mu­ni­ca­tion entre nous, et per­met de suivre en temps réel l’activité de l’association.

Puis Alain, pré­sente rapi­de­ment nos sites avec le rôle par­ti­cu­lier de cha­cun, et avec les prin­cipes de base de leur fonc­tion­ne­ment. Il pré­cise éga­le­ment que de nom­breux dos­siers sont télé­char­geables sur Prof­de­bou­lange » de même que notre jour­nal « Trait d’union » qui a l’avantage d’y être en cou­leurs.

Nombre de pré­sents tiennent à sou­li­gner la satis­fac­tion qu’ils ont à uti­li­ser nos sites et adressent de vives féli­ci­ta­tions à notre Web­mestre, pour leur qua­li­té et le tra­vail qui y est pro­duit.

Acti­vi­té du Bureau par Jacques RICHARD :

Il y a eu quatre réunions de bureau

1.      Réunion de bureau à Port Thi­baut chez Michel MoREAU en Novembre 2007

2.      Réunion des délé­gués à Paris au moment d’EUROPAIN, en Mars 2008

3.      Réunion de bureau à Péri­gueux, chez Céline et Alain, en Mai 2008

4.      Réunion de bureau, et ren­contre avec les sta­giaires à Rouen à L’INBP, en Juillet 2008

 

Groupe de tra­vail appel­la­tions pains par Alain LAFAYE

Le groupe for­mé de 39 membres a échan­gé plus de 200 mes­sages pour rete­nir au final la défi­ni­tion de 16 pro­duits. Une réunion de syn­thèse com­po­sée de 17 pro­fes­seurs a été pro­gram­mée dans le cadre du stage de l’INBP de Juillet der­nier et a pro­cé­dé à la vali­da­tion.

Le dos­sier final de syn­thèse est télé­char­geable sur « Pro­fed­bou­lange » Domaine ‘’Docu­ments offi­ciels ou réfé­rents’’.

 

Ques­tions diverses :

Pro­chaines assem­blées géné­rales :

Pour 2009, c’est  Gérard MINARD qui pro­pose de nous accueillir dans son CFA à Le Beaus­set (Var)

Pour  2010 c’est Luc TOUSSAINT  pro­pose de nous accueillir à ARRAS (Pas de Calais).

 

INBP :

Nous remer­cions Mr Gérard BROCHOIRE, d’être pré­sent aujourd’hui. Celui-ci nous informe qu’un nou­veau concours aura lieu au salon natio­nal de la bou­lan­ge­rie, du 7 au 9 mars 2009. Pour l’instant il est encore au stade de pro­jet, mais la fina­li­sa­tion ne sau­rait tar­der. Il s’agit de « la Coupe de France des Ecoles ». En résu­mé cette com­pé­ti­tion por­te­ra sur trois postes : pain de tra­di­tion, vien­noi­se­ries, et gâteaux. Elle se dérou­le­ra en 6 heures.

Elle sera ouverte aux jeunes en for­ma­tion, de moins de 21 ans.  L’équipe for­mée par trois élèves devra com­prendre obli­ga­toi­re­ment au mini­mum une fille. La date limite des ins­crip­tions est fixée au 15 Jan­vier 2009. L’organisation pren­dra en charge le trans­port ain­si que l’hébergement d’une nuit.

Les dota­tions pro­je­tées seraient les sui­vantes : 200€ en bons d’achat de livres pour le centre de for­ma­tion d’une équipe vain­queur, un week-end relais châ­teau pour le pro­fes­seur, et une somme allant de 200 à 800€ pour chaque can­di­dat. Le règle­ment du concours est télé­char­geable sur « Prof­de­bou­lange » : http://profdeboulange.aainb.com/

Asso­cia­tion « Les amis du Bon Pain »

Nous remer­cions l’Amicale du Pro­fes­seur CALVEL d’avoir accep­té notre invi­ta­tion. Elle est repré­sen­tée ici par Mr Hubert CHIRON, Pré­sident de cette asso­cia­tion.

Hubert CHIRON, nous dévoile ce qu’est l’association qu’il a l’honneur de pré­si­der, et offre à chaque par­ti­ci­pant l’ouvrage réa­li­sé par son ami­cale : « Une Vie, du pain, des miettes », il s’agit d’une œuvre auto­bio­gra­phique du Pro­fes­seur CALVEL, com­plé­tée, par un flo­ri­lège d’éditoriaux et articles tech­niques publiés dans la revue ‘’Le Bou­lan­ger Pâtis­sier’’, ain­si que de notes per­son­nelles du pro­fes­seur.

Toute l’assistance, remer­cie cha­leu­reu­se­ment Hubert Chi­ron de son géné­reux cadeau.

Aucune demande n’ayant était for­mu­lée par écrit et aucun membre de l’assistance deman­dant la parole, l’ordre du jour et clos.

Elec­tions :

Michel SUREAU membre sor­tant se repré­sente, il est réélu à l’unanimité

Alain  MARIE membre sor­tant se repré­sente, il est réélu à l’unanimité

Yann  TABOUREL est élu en qua­li­té de nou­veau membre du bureau, à l’unanimité.

Les véri­fi­ca­teurs aux comptes : Guy SPRIET et Yves LECOUVEY sont réélus à l’unanimité.

 

Clô­ture de la séance à 17h15.

Nous allons assis­ter à la remise des prix du concours du meilleur crois­sant, puis  boire le verre de l’amitié, avant de reprendre la route vers le Lycée Laplace de Caen où le dîner nous attend pré­pa­ré et ser­vi par les élèves du Lycée Hôte­lier Fran­çois Rabe­lais de CAEN.