Lan­ce­ment de la sélec­tion inter­na­tio­nale Asie

Les can­di­dats concourent dans trois catégories :
pain, vien­noi­se­rie, pièce artis­tique. Chaque pays
sera repré­sen­té par une équipe natio­nale constituée
des meilleurs bou­lan­gers sélec­tion­nés dans
cha­cune des catégories.
Pour la zone Asie, sept pays par­ti­cipent à cette
ren­contre : l’Aus­tra­lie, la Chine, la Corée du Sud,
l’In­do­né­sie, les Phi­lip­pines, le Viet­nam et
le Japon.
A l’is­sue des épreuves, deux équipes seront alors
dési­gnées vain­queurs et pren­dront le che­min de la
Coupe du Monde de la Bou­lan­ge­rie, à  Paris, en
2012 dans le cadre du salon Europain.
l’oc­ca­sion de cette épreuve, une équipe se
dis­tin­gue­ra en tant que chal­len­ger » et restera
ain­si en lice. En juin 2011, la meilleure des six
équipes chal­len­gers », sélec­tion­nées au préalable
sur chaque conti­nent, gagne­ra sa place à  la Coupe
du Monde de la Boulangerie.
En contri­buant à  rehaus­ser l’i­mage de la Boulangerie
dans le monde et en démon­trant que le pain
peut être un art, la Coupe Louis Lesaffre donne un
nou­vel élan à  un métier sou­vent dis­cret. Plus qu’un
concours tech­nique, elle crée une vraie aventure
humaine dans laquelle créa­ti­vi­té, esprit d’équipe
et excel­lence occupent la pre­mière place.