Cer­ti­fi­cat d’Aptitude Pro­fes­sion­nelle Bou­lan­ger C.A.P.

Le titu­laire du CAP bou­lan­ger doit être capable de réa­li­ser et pré­sen­ter des pro­duits de bou­lan­ge­rie (pains de tra­di­tion fran­çaise, pains cou­rants, pains divers, vien­noi­se­ries), dans le res­pect des règles de qua­li­té, d’hygiène et de sécu­ri­té. Il doit être capable d’appréhender les pro­blèmes liés à la pré­sen­ta­tion.
Le titu­laire du CAP bou­lan­ger peut s’installer à son compte et deve­nir chef d’entreprise selon la régle­men­ta­tion en vigueur.


Cer­ti­fi­cat d’Aptitude Pro­fes­sion­nelle Pâtis­sier C.A.P.

Le titu­laire du CAP pâtis­sier fabrique et pré­sente des pro­duits de pâtis­se­rie et de vien­noi­se­rie dans le res­pect des règles d’hygiène, de tra­ça­bi­li­té, de san­té et sécu­ri­té au tra­vail.
Il par­ti­cipe à la récep­tion et au sto­ckage des pro­duits livrés ain­si qu’à la fabri­ca­tion et à la conser­va­tion des pro­duc­tions réa­li­sées.
Il contri­bue à la mise en valeur des pro­duits finis et ren­seigne le per­son­nel de vente par­ti­ci­pant ain­si à l’acte de vente.
Il peut être ame­né à être en contact avec la clien­tèle.


Bre­vet d’Etudes Pro­fes­sion­nelles Bou­lan­ger B.E.P.

• Le réfé­ren­tiel


Men­tion Com­plé­men­taire Bou­lan­ge­rie Spé­cia­li­sée M.C.B.S.

Le titu­laire de la men­tion com­plé­men­taire bou­lan­ge­rie spé­cia­li­sée conçoit et réa­lise des pro­duits : de pani­fi­ca­tion, de vien­noi­se­rie et de décor bou­lan­ger. Il est capable de conduire les fabri­ca­tions qui lui sont confiées en uti­li­sant les équi­pe­ments et maté­riels per­met­tant une meilleure pro­duc­ti­vi­té.
Il tra­vaille en res­pec­tant les règles de qua­li­té, d’hygiène et de pré­ven­tion des risques pro­fes­sion­nels tout au long des pro­cé­dés de fabri­ca­tion.
Il prend en compte les pro­blèmes liés à l’organisation de l’entreprise de bou­lan­ge­rie.


Men­tion Com­plé­men­taire Pâtis­se­rie Bou­lan­gère M.C.P.B.

Le titu­laire de la men­tion com­plé­men­taire ” pâtis­se­rie bou­lan­gère” conçoit et réa­lise des pro­duits de pâtis­se­rie bou­lan­gère sucrés et salés dont la matière pre­mière prin­ci­pale est la farine. Il est capable de conduire les fabri­ca­tions qui lui sont confiées en uti­li­sant l’équipement et le maté­riel adap­tés à la bou­lan­ge­rie / pâtis­se­rie. Il tra­vaille en res­pec­tant les règles de qua­li­té, d’hygiène et de pré­ven­tion des risques pro­fes­sion­nels tout au long des pro­cé­dés de fabri­ca­tion.
Il prend en compte les pro­blèmes liés à l’organisation de l’entreprise.


Men­tion Com­plé­men­taire Pâtis­se­rie, gla­ce­rie, cho­co­la­te­rie, confi­se­ries spé­cia­li­sées

Le Pâtis­sier — Gla­cier — Cho­co­la­tier — Confi­seur, titu­laire de la Men­tion Com­plé­men­taire, réa­lise, pré­sente, des fabri­ca­tions tra­di­tion­nelles et des fabri­ca­tions spé­cia­li­sées, (spé­cia­li­tés d’entreprise, spé­cia­li­tés régio­nales)
Il réa­lise, pré­sente, notam­ment, des des­serts adap­tés à la res­tau­ra­tion et au salon de thé.
Ces pré­pa­ra­tions sont réa­li­sées en res­pec­tant les us et cou­tumes de la pro­fes­sion et des règles d’hygiène.


Bre­vet Pro­fes­sion­nel Bou­lan­ger B.P.

Le titu­laire du B.P. bou­lan­ger conçoit et réa­lise les dif­fé­rents pro­duits de pani­fi­ca­tion, de vien­noi­se­rie, de pro­duits salés, en tenant compte des temps impar­tis et des maté­riels.
Il éva­lue les coûts de pro­duc­tion et construit un argu­men­taire de vente.


BAC PRO Bou­lan­ger Pâtis­sier

Le titu­laire du bac­ca­lau­réat pro­fes­sion­nel bou­lan­ger pâtis­sier est un pro­fes­sion­nel très qua­li­fié qui maî­trise les tech­niques pro­fes­sion­nelles liées aux diverses acti­vi­tés du métier, y com­pris la fabri­ca­tion de pro­duits trai­teur, de l’achat des matières pre­mières jusqu’à leur com­mer­cia­li­sa­tion. Il est appe­lé à exer­cer une acti­vi­té avec prise de res­pon­sa­bi­li­tés. Il pour­ra occu­per des fonc­tions d’animation et de ges­tion au sein d’une entre­prise ou d’une uni­té de pro­duc­tion et/ou de com­mer­cia­li­sa­tion. Après une cer­taine expé­rience, il doit être capable de créer, reprendre et gérer une entre­prise ou une uni­té de pro­duc­tion et/ou de com­mer­cia­li­sa­tion.