COMPTE  RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 13 Octobre 2007 à EPINAL (Vosges)


Inva­lid Dis­played Gal­le­ry

L’assemblée géné­rale s’est tenue le 13 Octobre 2007 au Pôle des métiers d’Epinal (Vosges)
•53 membres étaient pré­sents.

 

•31 membres étaient excu­sés.
Demande d’un secré­taire pour assu­rer le compte ren­du de l’Assemblée géné­rale ; Mr Oli­vier AIMASSO pro­pose ses ser­vices, il est vive­ment remer­cie par l’assemblée.

Rap­port moral du Pré­sident:

Le Pré­sident, Alain MARIE,  remer­cie  les ins­tances et les col­la­bo­ra­teurs qui nous ont accueillis à Epi­nal.

Les membres du bureau, tou­jours aus­si actifs, répondent cha­cun à leurs tâches res­pec­tives, ils sont remer­ciés ain­si que  Fré­dé­ric MONTESSINOS et Michel SUREAU. Fré­dé­ric conti­nuant à gérer nos sites et Michel tenant nos comptes avec rigueur, ils s’excusent de leur absence auprès de tous.

Concer­nant le bureau : il est actuel­le­ment com­po­sé de 7 membres et il serait pos­sible et même sou­hai­table d’y adjoindre 2 membres de plus, nous lan­çons donc un appel à can­di­da­tures.

Le Pré­sident rap­pelle le rôle impor­tant des délé­gués de région et à ce pro­pos aime­rait que la région 5 (Nan­cy / Metz / Stras­bourg) ait un sup­pléant de région.

La réunion des délé­gués de région se tien­dra le 29 Mars durant le salon Euro­pain qui se tien­dra du 29 mars au 03 Avril 2008 à Vil­le­pinte. Les délé­gués sont invi­tés à venir à cette réunion en com­pa­gnie de leurs sup­pléants.

Le forum de l’association reçoit tou­jours autant de visite, le Pré­sident rap­pelle que trop peu d’adhérents prennent part à son déve­lop­pe­ment. Cha­cun doit faire des efforts pour satis­faire les visi­teurs ensei­gnants ou pas.

Enfin les par­te­naires sont remer­ciés car, ils nous sont indis­pen­sables, et sans eux l’association ne pour­rait pas fonc­tion­ner cor­rec­te­ment, les coti­sa­tions ne cou­vrant pas tota­le­ment nos dépenses. Il s’agit des socié­tés  Lesaffre, pré­sente aujourd’hui, le Cidil, Euro­lam et Bra­gard dona­teur de lot pour la soi­rée.

Le Pré­sident ter­mine ses pro­pos en féli­ci­tant les pro­fes­seurs qui ont par­ti­ci­pés au concours des Meilleurs Ouvriers de France. Qu’ils soient sélec­tion­nés ou pas, ils ont don­né le meilleur d’eux même pour pro­mou­voir le métier, le savoir faire et mon­trer l’exemple à leurs jeunes.

Pré­sen­ta­tion du Pôle des Métiers d’Epinal par Sté­phane GEORGEON :

Sté­phane Geor­geon qui nous accueille dans son éta­blis­se­ment en fait la pré­sen­ta­tion :
Le CFA d’Epinal forme envi­ron 130 appren­tis Bou­lan­gers au total repar­tis en : C.A.P., M.C. Bou­lan­ge­rie Spé­cia­li­sées, M.C. Bou­lan­ge­rie Pâtis­sière et Bre­vets Pro­fes­sion­nels. Seule la for­ma­tion de M.C. Pâtis­se­rie Bou­lan­gère pose quelques dif­fi­cul­tés en terme d’effectifs.

Appro­ba­tion du Compte Ren­du de l’Assemblée de MURET 2006 :

Le pré­sident pro­pose à l’approbation le compte ren­du 2006 suite à sa paru­tion dans le bul­le­tin de décembre 2006. Une rec­ti­fi­ca­tion est pro­po­sée concer­nant les retrai­tés suite à la demande de Charles THIBAUT. Il était écrit « Il a été éga­le­ment pro­po­sé que les pro­fes­seurs retrai­tés puissent payer une demi coti­sa­tion. Cela ne serait effec­tif que pour les retrai­tés qui en feront la demande, par contre ceux-ci n’auront plus droit de vote à l’assemblée ». Il est pro­po­sé. « Les retrai­tés qui en font la demande peuvent béné­fi­cier d’une réduc­tion de 50%»..

Le Compte ren­du 2006, incluant cette modi­fi­ca­tion,  est pro­po­sé au vote à main levée, il est adop­té à l’unanimité.

Rap­port finan­cier par Alain Lafaye :

En l’absence de Michel Sureau, les comptes sont pré­sen­tés par le tré­so­rier adjoint :
Alain Lafaye.

Le compte de résul­tats fait appa­raître un résul­tat posi­tif de 5318, 62 Euros.
•Les Dépenses s’élèvent à :  6 153,61 Euros.

 

•Les Recettes à : 11472,23 Euros.
Les comptes montrent  que l’association se porte bien mais ceci en grande par­tie grâce à nos par­te­naires.

Nous en les remer­cions car sans eux nous ne pour­rions pas fonc­tion­ner de la sorte.

Il est rap­pe­lé que le Cidil se charge de l’expédition du Trait d’union, ce qui repré­sente une éco­no­mie sub­stan­tielle. Pour infor­ma­tion, chaque  réex­pé­di­tion coûte 2,11 Euros par jour­nal.

L’accroissement  constant du nombre d’adhérents, dû à l’arrivée de jeunes col­lègues est un signe encou­ra­geant, du moins en ce qui concerne la péren­ni­té de l’A.A.I.N.B.

Ain­si nous comp­tons actuel­le­ment 203 adhé­rents, contre 198 en 2006 ; 191 en 2005 et 186 en 2004.

Après la pré­sen­ta­tion, par Alain, d’un gra­phique de l’état finan­cier de notre asso­cia­tion, le véri­fi­ca­teur au compte Guy SPRIET confirme la vali­di­té et la sin­cé­ri­té des comptes.

Qui­tus est adop­té à l’unanimité moins une voix.

Rap­port du Secré­taire : Jacques RICHARD

Le secré­taire rend compte des dif­fé­rentes réunions orga­ni­sées chez les adhé­rents de l’association:

Réunion de bureau à ESQUAY NOTRE DAME chez Alain et Mireille

Prin­ci­paux thèmes abor­dés : Lec­ture du compte ren­du de l’AG de Tou­louse, com­po­si­tion du Trait d’Union de décembre 2006,  bilan spon­sors, bilan des coti­sa­tions,  orga­ni­sa­tion de la réunion des délé­gués, pro­jet de Fred TECHNOBOULKEY ;

Réunion des délé­gués à la confé­dé­ra­tion le 10 février 2007-

Toutes les régions étaient repré­sen­tées et cha­cun des délé­gués et sup­pléants en un tour de table se sont expri­més sur la vie de leur région.

Réunion de bureau à Sois­sons chez Gérald le 18 Mai 2007

Prin­ci­paux thèmes abor­dés : Le nou­veau BEP option farine, bilan des olym­piades, com­po­si­tion du Trait d’Union de juillet 2007, bilan des coti­sa­tions.

Réunion de bureau de Rouen à l’INBP le 05 juillet 2007

Prin­ci­paux thèmes abor­dés : par­ti­ci­pa­tion au salon Euro­pain 2008, bilan des coti­sa­tions, ren­contre avec les sta­giaires.

Réunion des véri­fi­ca­teurs aux comptes  chez Yves LECOUVEY
le 22 sep­tembre 2007 :

C’est à Vira­zeil, chez Yves et Marie Jo Lecou­vey que se sont réunis nos véri­fi­ca­teurs aux comptes, Guy Spriet et Yves,  en pré­sence de Michel Sureau tré­so­rier et Alain Lafaye tré­so­rier adjoint pour la véri­fi­ca­tion. Après avoir minu­tieu­se­ment exa­mi­né notre comp­ta­bi­li­té, les véri­fi­ca­teurs n’ont trou­vé aucun élé­ment fai­sant obs­tacle à la signa­ture de la lettre don­nant qui­tus à la tenue des comptes puis ils ont ter­mi­né la jour­née chez leurs hôtes dans la plus grande convi­via­li­té.

Ques­tions diverses :
•Adhé­sion des profs de pâtis­se­rie à l’A.A.I.N.B.
Nous ne sou­hai­tons pas ouvrir notre asso­cia­tion aux profs de pâtis­se­rie qui ont déjà leur propre asso­cia­tion l’A.N.F.P. (Asso­cia­tion Natio­nale des For­ma­teurs en Pâtis­se­rie) bien qu’il y en ait déjà par­mi nous. Nous les accueillons avec plai­sir mais ne fai­sons pas de démarche pour les recru­ter. M Guy SPRIET confirme que les deux pro­fes­sions s’unissent par la M.C. bou­lan­ge­rie pâtis­sière et par les nou­veaux B.E.P. et B.A.C. pro. Bou­lan­ge­rie-pâtis­se­rie. C’est un fait, nous aurons sans doute par­mi nous des nou­veaux profs de pâtis­se­rie ensei­gnant aus­si la bou­lan­ge­rie.
•Lacunes concer­nant la mise en place du C.C.F.
Il y a des dis­pa­ri­tés entre les centres pour faire pas­ser l’évaluation de pra­tique en CCF.  Par exemple, lors d’une éva­lua­tion de vien­noi­se­rie, cer­tains font fabri­quer aux appren­tis pani­fi­ca­tion + cam­pagne + vien­noi­se­rie ; alors que d’autres font seule­ment la vien­noi­se­rie.  Il a été répon­du que le C.C.F. ne devait pas s’apparenter à un exa­men ponc­tuel. Selon les pos­si­bi­li­tés du centre de for­ma­tion, les fabri­ca­tions peuvent être ou non dis­so­ciées.
•Inter­ven­tion de Gérard Livi­gni
Gérard Livi­gni remet à l’association un chèque de 200 Euros cor­res­pon­dant au reli­quat de l’A.G. de Tou­louse en octobre 2006. Nous le remer­cions vive­ment pour son excel­lente ges­tion, sa contri­bu­tion et sa pré­sence par­mi nous.
•Dates d’organisation des A.G.
Actuel­le­ment les A.G. ont tou­jours lieu le 2ème Same­di d’octobre.

L’éventualité de la dépla­cer, au prin­temps, à une date de long week-end a été una­ni­me­ment reje­tée.

Nous res­tons donc bien à la date du 2ème Week-end d’octobre mais avec la pos­si­bi­li­té, à titre excep­tion­nel, de déca­ler d’une semaine (soit au 1er ou au 3ème Week-end d’octobre) et cela uni­que­ment à la demande moti­vée du centre orga­ni­sa­teur de l’Assemblée Géné­rale.
•Connexion au site « Prof­de­bou­lange »
Alain Lafaye a pro­je­té à l’écran, à l’aide d’un power point, les démarches à effec­tuer pour s’inscrire sur la liste de dif­fu­sion et accé­der au site « Prof­de­bou­lange ».  Il nous a éga­le­ment rap­pe­lé le fonc­tion­ne­ment de ce site.

Elec­tions :

Sor­tants :  Jacques Richard, secré­taire.; Gérald Lequeux, secré­taire adjoint.  Ils ont tous deux accep­tés de se repré­sen­ter et ont étés réélus à l’unanimité.
A eux vient s’ajouter au sein du bureau  un nou­vel entrant élu :
Denis Bar­teau, délé­gué de la région 11 (Poi­tiers / Tours / Orléans) et ensei­gnant à la chambre de métiers des Deux-Sèvres.
Les véri­fi­ca­teurs aux comptes:  Guy Spriet et Yves Lecou­vey, sont recon­duits dans leur fonc­tion à l’unanimité.

 Pro­po­si­tion de Denis BARTEAU :

Ce der­nier pré­pare un Diplôme Uni­ver­si­taire des Hautes Etudes de Pra­tique Sociale à l’université de Tours. Pour fina­li­ser sa for­ma­tion, il va pré­sen­ter un mémoire por­tant sur l’évolution de la repré­sen­ta­tion du métier de bou­lan­ger auprès des jeunes au cours de leur for­ma­tion. Pour cela, il pré­sente un docu­ment sup­port com­por­tant 50 ques­tions pou­vant être  com­plé­té par nos appren­tis.

Remer­cie­ments :

Michel Moreau clos la séance en rap­pe­lant qu’il avait été très sur­pris et tou­ché l’année pas­sée à Tou­louse. En effet, un diplôme de recon­nais­sance ain­si qu’une médaille furent remis à André DEGUIBERT et à Michel MOREAU, au nom de tous les adhé­rents de l’association, en tant que fon­da­teurs de l’A.A.I.N.B. en 1982.
Nous les en remer­cions encore aujourd’hui.

Secré­taire de séance : Oli­vier Aimas­so